Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE RAVIN ROUGE - Anne CAZAL
  • LE RAVIN ROUGE - Anne CAZAL
  • : Projet de film à partir du Roman historique "Le Ravin Rouge" - Auteur : Anne CAZAL.
  • Contact

Recherche

Liens

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 14:57

Boualem_Anne-.JPG

"D’UNE SEULE ET MEME MAIN"

NOTE D’INTENTION

 

A TOUS LES PROFESSIONNELS DU CINEMA QUI LIRONT CE TEXTE

Il m’est demandé, par plusieurs d’entre vous, une note d’intention pour justifier notre volonté de tirer du roman historique « LE RAVIN ROUGE » un film de fiction :

Devant l’Everest de contrevérités qui subsistent encore, cinquante et un an après l’arrachement des Français d’Algérie de leur terre natale, il serait utile, il serait bénéfique, que nos compatriotes métropolitains ouvrent les yeux sur la réalité, et surtout sur la fraternité qui s’était instaurée entre les différentes ethnies peuplant le sol de cette province française lointaine, devenue, pendant la seconde guerre mondiale, la capitale de la France en guerre.

Pour démontrer les falsifications et les mystifications qui subsistent encore à notre encontre, j’aurais pu citer la réédition, en fin d’année dernière, de l’ouvrage fallacieux de l’académicien Pierre Nora, mais, en ce jour précis où j’écris cette note, un autre exemple de l’ignorance de la population française quant à l’éthique de ces Français d’Algérie, mal accueillis et toujours incompris, vient de m’être fourni.

Sur Canal Plus, les Français d’Algérie ont été comparés aux Roms par certains politiciens français notoires qui arguaient que les Roms pouvaient fort bien, avec le temps, s’assimiler à la population française, puisque les Pieds Noirs l’avaient fait. C’est méconnaître que nous étions Français, que nous vivions depuis quatre générations sur une terre française et sous les lois françaises, que dans toutes les guerres menées par notre patrie, la France, nous avions toujours fourni le plus grand effort de mobilisation, et que, si nous nous sommes arrachés de notre terre natale, lorsqu’elle n’a plus été française, c’était pour préserver notre bien le plus précieux : notre identité française.

Mais ce n’est pas la principale motivation qui nous pousse à vouloir adapter ce roman pour le cinéma : ce que nous voulons, avant tout et surtout, c’est démontrer par l’image, à travers des personnages qui sont des prototypes puisque toute une communauté s’est reconnue en eux, l’attachement, et les liens qui subsistaient, et subsistent encore, entre les trois communautés qui peuplaient l’Algérie française, les chrétiens, les israélites et les musulmans, et le douloureux arrachement vécu par ceux d’entre eux qui durent quitter leur terre, leurs amis et leurs frères de cœur, pour préserver leurs vies et celles de leurs enfants.

Il existe encore, des deux côtés de la Méditerranée, quantité de gens qui souffrent de cet état de fait, et je n’en veux pour preuve que le communiqué que nous avons signé conjointement, Boualem Sansal, écrivain algérien, qui soutient le projet, et moi-même, d’une seule et même main !

Si la trame de fond de ce livre, que des milliers de lecteurs ont approuvée (18 rééditions) est historique et rigoureusement exacte, les personnages sont des prototypes dans lesquels la majorité de nos compatriotes se sont reconnus. En fait, le livre que nous voudrions voir mis en images illustre principalement LA FRATERNITE entre les différentes ethnies qui peuplaient cette terre française. C’est une histoire d’amour, mais une histoire d’amour surdimensionnée que tout un peuple souhaite voir mise en image !

En conclusion, comme l’a si bien exposé Albert Camus, nous voulons simplement dire : « Ceci est arrivé et a pesé sur la vie de tout un peuple », parce que nous sommes certains que, comme cela s’est produit pour le livre, il se trouvera alors « des milliers de témoins pour estimer, dans leur cœur, la vérité de ce que nous avons dit » : L’IMPORTANT, C’EST D’AIMER !

                                                                                                                                            

                                                                        Boualem SANSAL &  Anne CAZAL

Partager cet article

Repost 0
Anne CAZAL Film Ravin Rouge - Anne Cazal - dans Le Ravin Rouge - Le film
commenter cet article

commentaires